Fabrication d'un déodorant maison

Fabriquer son déodorant maison comporte de nombreux avantages parmi lesquels :

  • la maitrise des ingrédients,
  • la possibilité de réajuster la texture et la composition en fonction de sa peau ou de ses préférences,
  • l’utilisation de déodorant respectueux de l’environnement pour sa fabrication et pour son utilisation,
  • l’utilisation d’huiles essentielles en fonction de de leurs propriétés et/ou nos préférences olfactives.
deo 001

 

Les ingrédients de base sont probablement déjà disponibles dans votre cuisine : de l’huile de coco, du bicarbonate de soude, de la fécule de maïs (corn starch), des huiles essentielles si vous le souhaitez (interdites aux femmes enceintes et aux personnes épileptiques).

La recette utilisée ci-dessous est basée sur une recette trouvée sur internet et modifiée, il en existe une multitude en ligne. Celle que j’ai choisi permet de fabriquer un déodorant sous forme de pâte presque liquide à température ambiante, à étaler en couche fine, et qui durera plusieurs mois :

 

IngrédientsQuantitésPropriétés
Huile de coco 30 g Lutte contre le développement des bactéries (responsables des odeurs) et hydrate la peau
Bicarbonate de soude 25 g

Lutte contre le développement des bactéries, il est également reconnu pour ses propriétés désodorisantes. Les sites Internet conseillent d’utiliser du bicarbonate de soude acheté en pharmacie car la poudre est plus fine.

C’est un produit qui peut être irritant pour la peau. Si vous constatez que votre peau présente des rougeurs, diminuez la quantité de bicarbonate et remplacez-la par de la fécule.

Fécule de maïs 30 g Absorbe une partie de la transpiration. On peut également utiliser de la fécule d’un autre végétal (arrow-root, pomme de terre, riz…)
Huile essentielle de Tea tree 10 gouttes Lutte contre le développement des bactéries
Huile essentielle de Palmarosa 10 gouttes Lutte contre le développement des bactéries et anti-transpirant

 

Pour réaliser cette recette, vous avez juste à mélanger tous les ingrédients, en versant les huiles essentielles en dernier. Voilà, c’est prêt !


deo-002

 

Personnellement, je conserve la majorité du déodorant au réfrigérateur, juste par précaution. Je prélève une petite quantité que je garde dans la salle de bains dans un petit pot à température ambiante et que j’utilise durant 1 à 2 semaines. Je l’étale avec une petite lingette lavable, fabriquée par les élèves du lycée avec leur professeur Mme MALATESTE, pour ne pas avoir les doigts huileux.

Si vous souhaitez rendre la texture moins liquide, vous pouvez ajouter de la cire d’abeille (faire fondre avant d’y ajouter les autres ingrédients), de l’argile, ou vous pouvez simplement augmenter les quantités de fécule et/ou de bicarbonate de soude.

Un article proposé par Mme Chant

Lu 346 fois
Haut de page